Défense et Sécurité

Burkina Faso/Ministère de la Défense : Sita Sangaré revient aux affaires

Dans un décret portant nomination, signé le 23 janvier 2023 par le chef de l’Etat, Ibrahim Traoré, l’ancien président de la Fédération Burkinabè de football et ancien Directeur de la Justice militaire, le Magistrat et Colonel-major, Sita Sangaré, est nommé conseiller technique du ministre chargé de la Défense.

Un homme aux milles casquettes.

Au cours de son premier mandat à la tête de la FBF, Sita Sangaré est nommé Directeur de la justice militaire le 28 septembre 2015. Malgré son emploi du temps très chargé, il parvient à finir son premier mandat à la FBF et arrive même à le renouveler. Il cèdera le fauteuil de président de la Fédération en août 2020 à Lazare Banssé. 

Grand acteur du monde du football, Sita Sangaré est élu membre exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) le 2 février 2018 à Casablanca. Tous ces postes n’entravent pas ses responsabilités en tant que Magistrat. A la tête de la justice militaire, il a œuvré pour la tenue du procès de l’assassinat de Thomas Isidore Sankara. Il s’est également occupé du dossier du putsch manqué de 2015.

Il reste au poste de Directeur de la justice militaire jusqu’à l’avènement du MPSR I, suite au coup d’Etat du 24 janvier 2022. En février 2022, il est remplacé par le Magistrat Lieutenant-colonel François Yaméogo.

Au regard de son parcours professionnel au ministère de la Défense et à la justice militaire, il n’est pas étonnant de le voir revenir aux affaires à un poste stratégique où il fera très certainement valoir ses compétences.

À noter que Sita Sangaré assume toujours ses responsabilités de Magistrat au Tribunal militaire. Il est toujours membre exécutif de la CAF.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page